COMPTE-RENDU AG DU 22 JANVIER

Association La Clef des Champs

AG ORDINAIRE DU 22 JANVIER  2019

 

Etaient présents : Romaine Reitter, Jean Bogdan, Véronique Cousin, Marie-Claude Lavocat,  Géraldine Guillot, Sébastien Quost, Catherine Jeanson, Henri Renard, Nancy Caillies, Roseline Gruot

Avaient donnés procuration à la présidente : Jacqueline Petit et Christiane Garcia

Se sont excusés : Sarah Gant, Dominique Guenat, Nadine Depont, Monique Depresle, Sylvie Saint-Dizier, Mylène Legrand, Joseph Hanuszeck, Nicolas Heimdal, Aurélie Guy, David Mapps, Bernadette Guy, Christine Garcia, Michèle Lemaire

Le quorum étant atteint malgré une météo très défavorable (chute de neige et verglas) l’assemblée peut délibérer.

A l’ordre du jour :

Rapport moral

L’année 2018 était celle du 20ème anniversaire de l’association et s’annonçait festive, 100 ans après le fin de la guerre de 14-18 et 50 ans après « mai 68 ».  Nous avions décidé que le thème de notre année devait s’inscrire sous le signe de la paix et de l’amour… « Peace and love » disait-on en mai 68. Finalement cette année 2018 a certainement été la plus triste de l’histoire de La Clef des Champs et c’est le moins qu’on puisse dire.

Nous avons en effet déploré le décès, le 3 juin de Pascal Barrand, membre de l’association, concepteur de tous les jeux de pistes humoristiques qui ont fait la réputation de la ville. Il réalisait également la plupart des affiches de nos évènements. Son exposition d’affiches  « Vote peace » prévue dans les rues de la ville a malheureusement du prendre la forme d’une exposition hommage.  

La présidente de notre association était en train de revoir la programmation estivale de nos expositions estivales lorsqu’elle a été victime d’un grave accident de la circulation le 27 juin, nécessitant une hospitalisation de 10 jours, suivie d’une longue convalescence.

Une complication supplémentaire s’est ajoutée en juillet avec les fouilles archéologiques effectuées dans la cour de l’auditoire en amont de travaux prévus sur le « Logis des Broyes ». La cour de l’Auditoire, qui permet l’accès à nos expositions, était impraticable. Une remorque laboratoire a masqué le point de vue sur notre jardin médiéval et sur l’accès à la Tour pendant près d’un mois. Durant les fouilles, une canalisation d’eau a été endommagée et notre lieu d’accueil et nos toilettes ont été privés d’eau pendant tout le mois de juillet.

Les responsables des fouilles qui ont eu à intervenir à l’intérieur même du Logis des Broyes, c’est-à-dire là où est entreposé le matériel de notre association ont oublié à deux reprises de fermer les locaux. Nous avons eu à déplorer les vols de deux panneaux  humoristiques et d’une plaque de cuisson électrique.

Dès juillet, ¾ des ampoules de la Tour de l’Auditoire ont lâché en même temps. Elles n’ont pu être remplacées par la municipalité que début septembre. Nous avons donc dû présenter tout l’été des expositions quasiment sans éclairage.

 

Faut-il voir là, une raison du manque de visiteurs à nos expositions ?  Certainement. Mais il convient aussi de s’interroger sur le choix des artistes proposés.

II est un fait que la fréquentation de la Tour est en diminution constante depuis 5 ans. L’année 2013 étant une année où nous avons participé à l’émission « le village préféré des français », la fréquentation avait un peu été dopée.

Visiteurs                                                            Année

1535                                                                     2013

1291                                                                     2014

1129                                                                     2015

1040                                                                     2016

  925                                                                     2017

  807 + visites journées du patrimoine   2018

807 visiteurs (soit 231 en juillet et 569 visiteurs du mois d’aout). Il conviendrait d’ajouter à ces visites, celles des journées du patrimoine, organisées par la section culturelle, puisque nous avons laissé en place l’exposition Hommage à Pascal Barrand… soit environ 150 personnes. Ce qui porterait à 957 personnes les visites d’expositions.

En comparaison, l’exposition de la Maison Laurentine sur le site Le Chameau de Châteauvillain a reçu 2000 visiteurs en 2018. Même si cette exposition a bénéficié d’une publicité que notre association n’a pas les moyens de s’offrir, on a la certitude que 2000 personnes sont bien venues à Châteauvillain visiter des expositions cet été... mais pas les nôtres. Nous sommes donc en droit de nous demander si nos expositions ont encore lieu d’être.

Notre animation, Lectambules, devait se dérouler dans trois jardins prévus de longue date, mais, une semaine avant la date de notre animation, deux jardins n’ont plus été accessibles. Là encore, nous avons dû en urgence en trouver deux autres grâce à la bonne volonté des habitants de Châteauvillain qui ont accepté au pied levé de nous prêter leur jardin l’espace d’une soirée. Le nombre des amateurs de cette animation augmente chaque année, avec un record de 95 entrées payantes en 2018.

En 2018, notre visite guidée a eu l’honneur d’être distinguée pour la deuxième fois par « Le Petit futé » ce qui en général génère une belle publicité. Cela n’a pas été le cas. La demande de visites guidées individuelles a même subit une chute vertigineuse, puisque nous n’avons eu que 4 demandes de visite en juillet et 5 en d’aout. Soit près de 200 visites individuelles en moins ! Le nombre des visites de groupes sont quant à elles sensiblement équivalentes en nombre aux années précédentes soit 218 visites payantes et 89 gratuites (écoles). Nous pensons que l’installation des panneaux touristiques et les nouveaux dépliants visite, sont à l’origine de cette désaffection. Les visiteurs se débrouillant désormais seuls et à moindre cout pour visiter la ville. Le budget loisirs nous a semblé très réduit cette année. Les ventes à notre boutique ont été au plus bas.

L’initiation à l’œnologie prévue en octobre n’ayant reçu aucune inscription a dû être annulée.

Notre concert sous le lavoir prévu le 2 septembre a lui aussi dû être annulé en raison du report d’une semaine de la fête de la chasse car notre concert se trouvait en concurrence avec le feu d’artifice de la fête, un des rendez-vous les plus prisés dans notre région. A la place, nous avons choisi d’aider financièrement l’association « Simone » pour le financement d’un spectacle humoristique intitulé « Jacques a dit ». Ce spectacle entrant dans le cadre de l’approche humoristique de notre association a eu une belle affluence.

A noter que l’autre partenariat mené en 2018 avec le Festival Dimey a accueilli 252 spectateurs le 31 mars. Le spectacle « Le petit crème » dans une ambiance cabaret a beaucoup plu.

Dans un autre registre, nous avons organisé une conférence sur le thème « Maïmonide ou la nostalgie de la sagesse » par Géraldine Roux, docteur en philosophie et directrice de l’Institut Rachi à Troyes venue en amie. Cette conférence de haute tenue a accueilli 7 personnes.

Enfin, l’animation peinture à l’ocre prévue le 16 juin a été suivie le matin par 12 personnes… Mais en raison de la coupe de monde de foot, et d’un match de l’équipe de France prévu à midi ce jour-là seules deux personnes sont restées l’après-midi pour repeindre les portes de l’église. Le travail a malgré tout pu être réalisé.

Ce rapport moral a été approuvé à l’unanimité.

Rapport financier

Le rapport financier a ensuite été présenté par la présidente en l’absence de Jacqueline Petit trésorière et Aurélie Guy trésorière suppléante. Le document est en pièce jointe. Il fait état d’un solde positif de 2679.91€ au 31 décembre 2018.

Ce rapport financier a été approuvé à l’unanimité.

Programme 2019

La présidente ayant décidé de prendre une année sabbatique en raison de son état de santé et de la décision du parcage des Daims qu’elle a pris pour un coup de poignard dans le dos. Elle qui vante les attraits de la cité depuis 20 ans veut réagir contre cette décision aberrante touristiquement. Elle avait donc prévenu que pour ces raisons, elle laisserait cette année, le soin aux membres de La Clef des Champs de faire des propositions de programme.

Un engament ayant déjà été pris à l’issue du spectacle organisé l’an passé en partenariat avec le festival Dimey, nous convenons d’honorer ce partenariat en 2019 à travers un spectacle prévu le 9 mars. Notre engament financier se résumera au prix de location de la salle des fêtes soit 155€.

Nous convenons également qu’il nous sera possible d’assurer les visites de groupes sur rendez-vous mais décidons d’abandonner complètement la possibilité de visites individuelles. Nancy Cailles, Géraldine Guillot et Catherine Boussard se partageant la tâche.

Il est décidé, qu’aucune exposition ne sera organisée par La Clef des Champs, au sein de la Tour de l’Auditoire en 2019, dans la mesure où personne ne souhaite assurer une permanence chaque jour en saison estivale. On peut y voir là une réaction à peine voilée à la gestion désastreuse du Parc aux Daims, tant en ce qui concerne le projet Animal’Exlora que le problème du parcage des daims. La présidente de l’Office de Tourisme des Trois Forêts propose de voir si une prise en charge serait possible pour assurer l’ouverture de la tour au moins certains week-ends (samedi et dimanche après-midi).

Il est convenu de continuer à organiser notre soirée « Lectambules », nous choisirons ultérieurement la thématique de la soirée et les trois jardins préconisés.

Nous ne souhaitons plus organiser d’initiation à la peinture à l’ocre.

Nous n’organiserons plus non plus le marché estival, laissant ce soin au Comité des Fêtes.

Marie-Claude Lavocat, nous informe que la commune à l’intention de compléter notre installation de cartes postales anciennes dans les rues de la ville. Les premières reproductions installées, faisant l’objet d’un jeu de piste proposé par La Clef des Champs, Catherine Boussard se propose d’adapter le jeu en incluant des énigmes relatives aux nouvelles cartes.

Marie-Claude Lavocat, souhaiterait étoffer encore le nombre des panneaux touristiques à certains édifices de la ville pas encore pourvus. Catherine Boussard qui avait réalisé en 2018 la rédaction des premiers panneaux, fait remarquer qu’il manquera des illustrations pour les plaques des édifices suggérés. Elle se dit prête à travailler sur de nouveaux panneaux si on ne lui impose pas un délai pour cette réalisation.

Avenant de prorogation du GIP

Dans son préambule, la convention constitutive du groupement d’intérêt public avait fixé au 5 juillet 2019 au plus tard le terme du groupement, ce qui ne sera pas possible. C’est la raison pour laquelle, le groupement demande de remplacer par avenant le premier alinéa de l’article 5 de la convention constitutive par l’alinéa suivant : « le groupement est constitué par une durée indéterminée »

Cet avenant est voté à la majorité des membres présents ou représentés.

La séance est levée à 21h30

 

 

Châteauvillain

La Clef des Champs a de l'humour !

La Clef des Champs a de l'humour !

Welcom !

Welcome to the official website of the Association of Châteauvillain La Clef des Champs. La Clef des Champs opens all its doors                      Those in the art of living on our territory, so rich in potential.                     These playful and artistic events accessible to all ages.                     Those of the development of our heritage by original sightseeing tours. In short, those of the joy of sharing pleasant moments together. Join us many in 2015! Rendezvous Tower Auditorium and many other places that we animate. See you very soon! Catherine Boussardchairwoman0688566794

Nos visites guidées à l'honneur en 2018