Animal'Explora, image d'archives

RESULTAT DU SONDAGE ANIMAL EXPLORA

Les Castelvillanois défavorables au projet Animal Explora

Le  Conseil Départemental  a lancé le 4 octobre 2020 un appel d’offre pour le projet Animal Explora. Le projet y est annoncé à 210 000 000€ HT. Le contrat de concession porte sur la conception, le financement, la réalisation et l'exploitation commerciale et technique d'un ensemble comprenant un parc d'animations et de découverte autour du monde du vivant (dit "Animal Explora") et une résidence hôtelière attenante au parc. Cet appel d’offre prendra fin le 4 décembre 2020.

Les élus de la liste d’opposition au conseil municipal de Chateauvillain ont souhaité recueillir  l’avis des Castelvillanois sur ce projet prévu dans l'enceinte du Parc aux daims.  L’idée étant de savoir ce que les habitants connaissent du passé, du présent et de l’avenir de leur parc. Ce sondage a débuté le 1er octobre et s'est achevé le 9 novembre. 

À ce sujet, 550 documents sondage ont été distribués dans les boites aux lettres des familles de la commune soit un sondage par boîte aux lettres. Ceux-ci étaient numérotés afin d'éviter les copies multiples. À ce jour nous avons reçu 139 réponses, 25% des familles sondées ont donc répondu. Ces résultats sont donc d’ores et déjà statistiquement significatifs.

 

Ce sont les 20/40 ans qui connaissent le mieux la date de création du parc (il a été créé au XVIIe). Pour la superficie, il faudra qu’ils révisent un peu en demandant aux plus de 60 ans qui connaissent un peu mieux le sujet. (Le parc couvre 272 ha). 94% des familles qui ont répondu au sondage disent avoir entendu parler du projet Animal Explora, mais 70% estiment ne pas être correctement informées de ce projet. Le sondage montre que près de 78% souhaitent le retour des daims dans la plaine dans le cadre de ce projet. Ce qui n’est pas une surprise !


29.7% seulement des familles qui ont répondu au sondage sont favorables au projet contre  55.40% de défavorables. À noter que les plus jeunes (20/40 ans) sont les plus favorables au projet   même s’ils ne dépassent pas les 46% mais ce sont aussi les plus pessimistes  lorsqu’on leur demande s’ils pensent que ce projet sera réalisé. Ils sont 62% à penser que ce projet ne se fera pas contre 56% tous âges confondus.  

Si l’appel d’offre ne trouve pas preneur le 4 décembre ce ne sera donc pas une grande déception pour la majorité des castelvillanois, le Conseil Départemental peut être rassuré.

 

LE SONDAGE EN DETAIL

Un peu plus de détails

Les résultats globaux de ce sondage sont téléchargeables ci-dessous

ANIMAL EXPLORA /OCTOBRE 2020

Un nouveau projet à 210 millions !

Le dernier projet Animal'Explora a été présenté en septembre 2019 aux élus de Châteauvillain mais jamais encore aux castelvillanois.

 

La brochure est téléchargeable ci-dessous

 

Mais attention !

 

Un an plus tard le coût estimé est déjà sérieusement revu à la hausse.

 

A l'origine estimé à  58 millions d'euros, hors hébergements, il plafonne désormais à 82 millions ! (Dont 16 millions d'honoraires!) CF L'AFFRANCHI DU 25 SEPTEMBRE 2020

 

L'ouverture n'est plus prévue en 2023 mais au mieux en 2025...

 

L'appel d'offres a été lancé le 4 octobre 2020 par le Conseil Départemental en voici le contenu en suivant le lien ci-dessous.  Le projet global cette fois (c'est-à-dire avec la partie hébergement)  y est annoncé à 210 000 000€ HT :


https://centraledesmarches.com/marches-publics/Chaumont-Conseil-general-de-la-Haute-Marne-Concession-de-services-Animal-Explora/5646577

 

Bonne lecture !

 

 

Collectif daims libres

Le collectif Daims libres ne comprend toujours pas comment les daims ont pu être catalogués comme mordeurs. Depuis leur introduction dans le parc au XIXe aucun incident n'a jamais été signalé à ce sujet.

 

Il s'agit d'un véritable coup de grâce pour l'attrait du parc aux daims déjà bien saccagé par les travaux effectués en prévision de l'ancien projet ANIMAL EXPLORA.

 

Travaux qui s'avèrent aujourd'hui pour une part inutiles dans le cadre du nouveau et.... énième projet ANIMAL EXPLORA...

 

Le Conseil Départemental nous a confirmé le 5 octobre travailler actuellement à une possibilitié de changer les daims d'espace ce qui les rendrait d'avantage visibles. Dès que nous en saurons plus, l'information figurera sur ce site.

A quand de nouveau des daims visibles dans le Parc aux Daims ?

Un couac dans le compte-rendu !

L'avenant du 10 juillet 2007 gène

Lors du Conseil Municipal du 5 octobre 2020, nous avons  demandé à avoir la preuve que le Conseil Départemental avait bien rempli chaque année l'engagement relatif à l'avenant du 10 juillet 2007 qui complétait la convention de 2004. Cet avenant  stipulait que le Conseil Départemental devait remette annuellement à la commune une balance comptable concernant cette exploitation qui mettait en évidence les produits forestiers d’une part et d’autre part les frais d’exploitation.

 

Nous constatons avec étonnement que la référence à cet avenant est encore une fois "oubliée" ou "éludée" dans le compte-rendu de cette séance.

Les membres de notre liste ont donc refusé de signer le PV relatif au CM du 5 octobre. Ainsi, comme le veut la procédure, la raison de ce refus a du être notée mot pour mot dans le PV de ce conseil municipal.

Manifestement cet avenant gène Marie-Claude Lavocat et certains élus de sa liste...

Le conseil départemental a-t-il tenu ses engagements à ce sujet ?

Vous pouvez compter sur nous pour demander les comptes promis dans ce cadre.

Vous pouvez consulter et le télécharger avenant en pièce jointe.

A suivre donc...

Le mur de la désolation !